Les sites cba-management.com – baumannpartners.com

VOIR LE CONTENU EN PDF

Le site cba-management.com :

Ce site propose d’investir dans les parkings. Nous avons voulu en savoir plus.

Le site internet :

Il a été créé le 08/11/2019. Nous publions le whois :

https://domainbigdata.com/cba-management.com

Nos recherches :

La page accueil :

Nous la publions  ci-dessous :

La page accueil du site cba-management

Le téléphone :

Le n° de téléphone indiqué 350 20 60 98 24 est très proche du site al-investment.com 352 20 60 98 05

Le n° 352 28 80 49 31 est très proche de celui du site assetcapitalinvest.com et cosmopolitan-invest.com ( 352 28 80 49 07 et 352 28 80 49 13 )

Le n° 09 73 03 34 71

L’activité :

Le site se présente comme proposant de la gestion de patrimoine. Il met en avant l’achat des places de parkings tout comme les sites cabinet-bovo.com, nizard-conseil.com, caixa-gestion.com et intesa-gestion.com. Ces quatre sites ont fait l’objet de la part  de l’ADC France.

Il commercialise aussi des parkings à Varsovie mais au vu du prix, ce ne sont pas des places d’aéroports ( 4450 € ). Nous publions le détail :

Nom du parking: Varsovie Financial Center (niveau -2)
Ville: Varsovie
Pays: Poland
Code postal: 00-645
Prix: €4,450.00
Loyer annuel : €747.60
Pourcentage annuel: 16.8%
Meilleures salutations,
CBA CONSEIL S.A

CBA MANAGEMENT

Nous disposons d’un autre exemple de vente d’un parking de Varsovie pour le prix de 4900 € ! Il est à noter que le parking existe réellement. Cela permet de tromper le consommateur qui souhaite vérifier ce point. La ville de Varsovie n’a pas vendu ses parkings à des inconnus… Il en est de même pour les places de parking dans les aéroports européens. Le prix est simplement plus cher… Il atteint 20 000 € !

Les règlements :

Le site utilise notamment la société suivante :

La société CBA CONSEIL SA

https://www.firmenwissen.com/en/az/firmeneintrag/2543/9370318774/CBA_CONSEIL_SA.html

http://opengazettes.com/gazette_notices/329949407

Cette société est victime d’une usurpation d’identité au vu des deux liens ci-dessus. C’est le nom indiqué sur le RIB que nous avons…

Le site baumannpartners.com :

Il a été créé le 29/08/2019. Nous publions le whois

http://whois.domaintools.com/baumannpartners.com

Il précède donc le site cba-management.com.

La page accueil est identique au site cba-management.com à quelques détails près. Nous la publions ci-dessous :

La page accueil

du site baumannpartners
  • Le site ne mentionne aucun n° de téléphone.
  • Le site n’a  pas d’adresse mail.
  • Le site n’a pas de page contact.
  • Le site mentionne ses chiffres clés :
  • EUR 1,7 milliards – Le montant de nos avoirs sous gestion à mi-avril 2019
  • 20,9% – Notre taux de fonds propres de base
  • 31 collaborateurs – Le nombre de collaborateurs dont 21 gérants dédiés exclusivement à la gestion de patrimoine

Nous publions ci-dessous d’autres pages :

La page patrimoine :

La page votre patrimoine du site baumannpartners

La page votre patrimoine du site cba-management

La page notre histoire :

La page -notre histoire- du site baumannpartners.com

La page -notre histoire du site cba-magement.com

Il est à noter que le contenu de ces deux sites est un copié / collé du site cite-gestion.com. Nous publions le lien vers ce site ci-dessous :

https://www.cite-gestion.com/fr/

Ce site est géré par la société suisse CITE GESTION totalement étrangère à ces arnaques. Elle a été créée en 2009 et a fusionné avec une autre entreprise :

https://www.financecorner.ch/cite-gestion-fusionne-avec-ultra-finanz/

Un point nous a étonné en examinant le contenu du site. Il n’y a pas, sauf erreur de notre part, de mentions légales. Il est indiqué 3 adresses avec de belles photos qui ne donnent aucune information. Il n’y a pas non plus de n° de téléphone. Avant d’entrer en relation commerciale, nous vous conseillons de demander des informations sur tous ces points et de les vérifier.

Le whois du site est anonyme, ce qui est une anomalie pour une société qui gère 3.5 milliards de francs suisses.

https://domainbigdata.com/cite-gestion.com

Les autres sites :

Il est à noter l’existence deux autres sites proposant d’autres produits mais ayant un rédactionnel commun :

Le site traceholding.com créé le 14/08/2019. Il n’est plus accessible. Nous publions le whois :

http://whois.domaintools.com/traceholding.com

Ce site reprend des données du site baumanpartners.com. Il en est de même pour le site avn-invest.com créé le 24/07/2019. Il n’est plus accessible. Nous publions le whois :

http://whois.domaintools.com/avn-invest.com

Les informations juridiques :

Les deux sites étudiés dans cet article n’ont aucune information juridique ! Nous n’avons pas de nom de société, pas d’adresse, pas de n° de société et encore moins de n° d’agrément.

Ces anomalies suffisent en soi pour affirmer qu’ils sont frauduleux. Au demeurant, nous aimerions que les informaticiens qui créent ces sites relisent le contenu…

En effet, le site baumannpartners.com a été créé en aout 2019. Il a déjà 1.7 milliards d’€ au 15/04/2019 !

Quand à cba-management.com, il est plus prudent. Il n’y a plus de chiffres…

Nous déconseillons tout investissement sur ces sites.

Conclusion :

Ces sites appartiennent aux mêmes personnes qui ont exploité des sites d’arnaques aux options binaires et aux diamants. Nous vous déconseillons tout achat sur les sites cités dans cet article. Il est à noter les liens financiers multiples existant entre plusieurs sociétés parfaitement identifiées pour les quels des actions ont été lancées par notre association.

Si vous avez effectué un investissement sur ces sites, vous pouvez nous contacter à l’adresse    placement@adcfrance.fr.  Il faudra simplement nous indiquer le nom du site et nous joindre dans votre mail les RIB que vous avez utilisés pour faire les règlements.

Vous trouverez dans le lien ci-dessous des informations sur notre travail :

https://www.adcfrance.fr/les-conseils/arnaque-aux-diamants-aux-options-binaires-ou-au-bitcoin/

L’association fera le maximum pour vous aider. Il vous sera simplement demandé une adhésion à 47 € incluant l’abonnement à notre revue trimestrielle dont vous trouverez deux numéros dans les liens ci-dessous :

Les conseils pratiques pour la gestion d’un litige

La revue ANTIPAC n° 142

L’apparition de l’ADC France :

La revue Antipac n° 149

Vous pouvez la réaliser avec le lien sécurisé ci-dessous :

https://www.adcfrance.fr/agir-avec-ladc/devenir-adherent/

Vous pouvez aussi  la régler par chèque à l’ordre d’ADC France. Il est à joindre avec les documents que vous nous enverrez.

Nous tenons à préciser que toutes les recherches ont été sauvegardées sur un disque dur externe en PDF.

Par ailleurs, s’agissant de données publiques, nous ne retirerons aucune information sauf erreur matérielle. Cette demande devra être faite exclusivement par courrier recommandé avec AR. Aucune suite ne sera donnée pour toute demande faite par mail ou par téléphone.

 

 

 

LIRE LA SUITE
Article précédent
Les sites www.finances-markets.com / www.btimarket.com
Article suivant
Le site richard-wh.com

À voir également…

Menu
Zoom -/+