Le site elite-private.net

VOIR LE CONTENU EN PDF

Ce site propose d’investir dans le forex. Il s’agit de spéculer sur le cours des devises. Nous avons donc fait des recherches approfondies.

Le site internet :

Il a été créé le 18/03/2019. Nous publions le whois :

https://domainbigdata.com/elite-private.net

Nos recherches :

La page accueil :

Le site propose d’investir dans le forex. Il s’agit de spéculer sur le cours des devises. Ce trading était très développé jusqu’en 2015. Il a très fortement diminué devant les listes noires des différentes autorités financières. Les sommes arnaquées aux consommateurs français s’élèveraient à 4 milliards d’€ !!!!.

Nous publions la page ci-dessous :

La page accueil du site elite-private.net

Il est à noter la performance remarquable pour un site qui a 8 mois. Il compte 43852 clients et a réalisé 850 millions de $ d’opérations. Nous avons le plus grand mal à croire à ces informations

Le site indique deux n° de téléphone indiqués sont les suivants :

  • 09 74 59 67 94
  • 09 74 59 68 67
  • 09 74 59 68 63

Ce numéro est très proche du site bearsmarket.com qui a fait l’objet de recherches de la part de l’ADC France. Ce site utilise le 09 74 59 68 62.

https://www.adcfrance.fr/cryptomonnaies/le-site-www-bearsmarkets-com/

  • (44) 203 51 97 708

Ce n° est très proche du site agincourt-finance.com – (44) 203 5197 703 qui a fait l’objet de recherches de la part de l’ADC France.

https://www.adcfrance.fr/produits-classiques-danger/le-site-agincourt-finance-com/

Ces deux sites appartiennent à la sphère du réseau TIMSIT.

L’adresse indiquée – One Canada Square, Canary Wharf,  Londres E14 5AB, Royaume-Uni –est utilisée par d’autres sites connus de l’ADC France. Elle est utilisée par de nombreux sites du réseau TIMSIT.   Il suffit de taper “one canada” sur l’onglet “recherches” de notre site pour voir les résultats.

Divers :

Il est à noter une curiosité :

La recherche sur Google permet de constater que le site est aussi accessible avec une adresse IP ( Internet protocol ). Il s’agit du même site avec quelques variables comme par exemple :

Le site consultable par son nom – elite-private.net :

” Cela fait plus de dix ans que Elite Private s’engage à être le gestionnaire de confiance que vous êtes en droit d’attendre d’un grand courtier international. Notre expertise, tant

techniques que commerciales, s’efforce quotidiennement à vous octroyer le meilleur niveau d’exigence.”

Le site consultable par son adresse IP :

“Cela fait plus de dix ans que XXX s’engage à être le gestionnaire de confiance que vous êtes en droit d’attendre d’un grand courtier international. Notre expertise, tant techniques que commerciales, s’efforce quotidiennement à vous octroyer le meilleur niveau d’exigence.”

Le nom elite-private a disparu pour être remplacé par XXX. L’adresse mail mentionne aussi l’adresse IP.  Tout est prêt pour préparer des clones. Bien évidemment, les pages de ce site ont été sauvegardées en PDF.

La page “nos outils” semble sérieuse. Elle ne contient en fait aucune réelle information. Il s’agit de formules générales sans aucun intérêt. Nous la publions ci-dessous :

La page nos outils du site Elite Private

Les informations juridiques :

Elles sont inexistantes. Il n’y a aucune information sur un agrément de qui que ce soit et encore moins de mention d’une autorité de régulation obligatoire pour ce type de trading.

Il n’y a pas non plus de Conditions Générales de Vente.

Toutefois la consultation d’un dossier nous a permis de constater que le site indique appartenir à la société anglaise LLOYD GEORGE MANAGEMENT LTD. Ce nom n’est plus en usage depuis 2014 ! Elle a été créée en 1995. Il s’agit d’une usurpation d’identité.

https://beta.companieshouse.gov.uk/company/03029249

Les règlements :

Le site utilise notamment les sociétés suivantes :

  • La société belge NW CONSULTING
  • La société MERMAID ESTIMATED UNIPESSOAL LDA :

Cette société est connue. Elle est utilisée notamment par le site mywallet.co qui appartient au réseau TIMSIT

https://www.adcfrance.fr/cryptomonnaies/les-sites-www-up2bitcoin-com-www-smoney-crypto-com-www-mywallet-co

  • La société kraken paycard ltd

Cette société existe réellement. Elle permet l’achat et la vente de cryptomonnaies. Il est créé un wallet ( portefeuille ) avec de vrais achat mais on a “oublié” de donner le code pour que le client y accède !

Le contrat :

Nous publions ci-dessous les types de contrat de ce site :

Les types de comptes du site elite-private.net

Nous vous laissons apprécier les performances pour un produit spéculatif.

Les clients signent un contrat dénommé “Livret de placement sous protection” qui promet 10 % de rendement par mois !  Il est identique à celui du site coinquick.net que nous reproduisons ci-dessous :

Le contrat Crypto Safe

Nous publions ci-dessous des propositions du site :

L-opération AIRBUS

L-opération APPLE

L-opération AMAZON

Vous trouverez dans la dernière page les rendements promis. Cela laisse rêveur quand les banques vous proposent 0.10 voir 0.15 % !!!

Conclusion :

Ce site appartient aux mêmes personnes qui ont exploité des sites d’arnaques aux options binaires et aux diamants. Nous vous déconseillons tout achat sur le site cité dans cet article. Il est à noter les liens financiers multiples existant entre plusieurs sociétés parfaitement identifiées pour les quels des actions ont été lancées par notre association.

Si vous avez effectué un investissement sur ce site, vous pouvez nous contacter à l’adresse    placement@adcfrance.fr.  Il faudra simplement nous indiquer le nom du site et nous joindre dans votre mail les RIB que vous avez utilisés pour faire les règlements.

Vous trouverez dans le lien ci-dessous des informations sur notre travail :

https://www.adcfrance.fr/les-conseils/arnaque-aux-diamants-aux-options-binaires-ou-au-bitcoin/

L’association fera le maximum pour vous aider. Il vous sera simplement demandé une adhésion à 47 € incluant l’abonnement à notre revue trimestrielle dont vous trouverez deux numéros dans les liens ci-dessous :

Les conseils pratiques pour la gestion d’un litige

La revue ANTIPAC n° 142

L’apparition de l’ADC France :

La revue Antipac n° 149

Vous pouvez la réaliser avec le lien sécurisé ci-dessous :

https://www.adcfrance.fr/agir-avec-ladc/devenir-adherent/

Vous pouvez aussi  la régler par chèque à l’ordre d’ADC France. Il est à joindre avec les documents que vous nous enverrez.

Nous tenons à préciser que toutes les recherches ont été sauvegardées sur un disque dur externe en PDF.

Par ailleurs, s’agissant de données publiques, nous ne retirerons aucune information sauf erreur matérielle. Cette demande devra être faite exclusivement par courrier recommandé avec AR. Aucune suite ne sera donnée pour toute demande faite par mail ou par téléphone.

LIRE LA SUITE
Menu
Zoom -/+