Réseau-Stan persiste à tort dans son refus

VOIR LE CONTENU EN PDF

La loi permet au salarié d’une entreprise de se faire rembourser, mensuellement par son employeur, ses frais de transport. Néanmoins, cette prise en charge par l’employeur est subordonnée à la remise ou, à défaut, à la présentation d’un justificatif par le salarié.

Le groupe de transport nancéien, Réseau-Stan, propose aujourd’hui deux formules distinctes :

  • La formule pass illimité 26-65 ans à 35,90 euros
  • La formule pass illimité salarié à 36,90 euros 90

Réseau-Stan explique la différence de prix entre ces deux formules par l’envoi d’un justificatif à l’usager, lui permettant un remboursement ultérieur par son employeur.

Néanmoins, nous vous informons que l’article 1er de l’arrêté n° 83-50 /A du 3 octobre 1983 (relatif à la publicité des prix de tous les services) dispose que « toute prestation de service doit faire l’objet, dès qu’elle a été rendue et en tout état de cause avant paiement du prix, de la délivrance d’une note lorsque le prix est supérieur ou égal à 25 euros (TVA comprise). »

Il est à signaler que la note en question est l’équivalent d’une facturation et qu’elle est valable pour toutes les prestations de service supérieures à 25 euros. De plus, sachez que la note doit être délivrée avant le paiement du prix par l’usager. Par conséquent, Réseau-Stan ne peut arguer utilement de l’envoi d’un échéancier à la fin de l’année civile.

La différence de prix entre les deux formules est donc injustifiée et tous les usagers de Réseau-Stan ayant un abonnement supérieur à 25 euros, sont en droit d’obtenir un justificatif de paiement de leur part.

Nous vous invitons à vous munir de cet arrêté lors d’un éventuel refus de délivrance d’un justificatif de paiement de la part du groupe de transport. Envoyez un courrier recommandé à Réseau Stan (géré par Keolis), et tenez-nous informés de vos démarches. L’association est à vos côtés!

Menu
Zoom -/+