Le site conserocapital.fr

Non classé
VOIR LE CONTENU EN PDF

Ce site selon l’AMF propose d’investir dans l’or. Bien que créé récemment, il est déjà sur la liste noire de l’AMF. Nous déconseillons tout placement. Vous trouverez dans le lien ci-dessous nos conseils dans ce domaine :

 

 

Le site internet :

Il a été créé le 27/11/2019. Nous publions le whois :

https://domainbigdata.com/conserocapital.fr

Nos recherches :

Le site n’est pas accessible à la date de nos recherches. Cela ne l’empêche pas de tenter d’arnaquer les consommateurs.

La page accueil :

Bien qu’elle ne soit plus accessible nous avons pu trouver des informations intéressantes :

Il est utilisé la formule suivante pour tenter de convaincre le client :

compte parmi les premières sociétés de gestion de private equity en France. [La plateforme] dispose d’une longue expérience de gestion pour le compte d’investisseurs institutionnels”

Celle-ci est utilisée par de nombreux sites du réseau TIMSIT :

  • io-capital.com
  • arml-solution.com
  • tribelyltd.net

Le téléphone :

Le site utilise plusieurs numéros de téléphone :

01 88 33 92 04

01 88 33 43 05

01 88 33 43 04

Ce numéro est étonnant ! Il est apparu dans une tentative d’arnaque à la recovery room faite pour le site strato-markets.com.

Il est très proche du 01 88 33 43 01 très utilisé aussi.

epargnecapital.com01 88 33 43 01
neo-capital-market.com01 88 33 43 01
lion-project.com01 88 33 43 01

Les informations :

Ce site est, comme indiqué, sur la liste noire de l’AMF depuis le 03/02/2020.

https://www.amf-france.org/Epargne-Info-Service/Proteger-son-epargne/Listes-noires#C

Nous publions un lien vers un site d’information :

https://www.signal-arnaques.com/scam/view/205774

Les informations juridiques :

Les mails indiquent que le site appartient à la société anglaise CONSERO CAPITAL LLP créée en 2011. Il s’agit d’une usurpation d’identité. Nous publions sa fiche d’identité :

https://beta.companieshouse.gov.uk/company/OC369825

Il est à noter que c’est la deuxième fois que cette anglaise est victime d’escrocs ( ! ) C’est le premier cas rencontré. L’alerte de la FCA ( autorité de contrôle anglaise ) date du 24/10/2018 :

https://www.fca.org.uk/news/warnings/consero-capital-investments-limited-clone-authorised-firm

Les documents du site :

Nous publions ci-dessous la belle plaquette envoyée aux clients potentiels :

La plaquette du site conserocapital.fr

Curieusement elle est identique à celle d’une vraie société dénommée crystal finance. Tout est identique ! On a juste changé le nom. Nous la publions ci-dessous :

La plaquette du site Crystal_Finance

Le vrai site a été créé le 08/08/2000 !

Conclusion :

Ce site appartient aux

mêmes personnes qui ont exploité des sites d’arnaques aux options binaires et aux diamants. Nous vous déconseillons tout achat sur le site cité dans cet article. Il est à noter les liens financiers multiples existant entre plusieurs sociétés parfaitement identifiées pour les quels des actions ont été lancées par notre association.

Si vous avez effectué un investissement sur ces sites, vous pouvez nous contacter à l’adresse    placement@adcfrance.fr.  Il faudra simplement nous indiquer nous joindre dans votre mail le ou les RIB que vous avez utilisés pour faire les règlements.

Vous trouverez dans le lien ci-dessous des informations sur notre travail :

https://www.adcfrance.fr/les-conseils/arnaque-aux-diamants-aux-options-binaires-ou-au-bitcoin/

L’association fera le maximum pour vous aider. Il vous sera simplement demandé une adhésion à 47 € incluant l’abonnement à notre revue trimestrielle dont vous trouverez deux numéros dans les liens ci-dessous :

Les conseils pratiques pour la gestion d’un litige

Le numéro 152 de la revue Antipac

L’apparition de l’ADC France :

La revue Antipac n° 149

Vous pouvez la réaliser avec le lien sécurisé ci-dessous :

https://www.adcfrance.fr/agir-avec-ladc/devenir-adherent/

Vous pouvez aussi  la régler par chèque à l’ordre d’ADC France. Il est à joindre avec les documents que vous nous enverrez.

Nous tenons à préciser que toutes les recherches ont été sauvegardées sur un disque dur externe en PDF.

Par ailleurs, s’agissant de données publiques, nous ne retirerons aucune information sauf erreur matérielle. Cette demande devra être faite exclusivement par courrier recommandé avec AR. Aucune suite ne sera donnée pour toute demande faite par mail ou par téléphone.

LIRE LA SUITE
Article précédent
Les sites affinity-financials.com -cpn-patrimoine.com
Article suivant
Déchets ménagers: notre enquête sur la tarification incitative

À voir également…

Menu
Zoom -/+