Les sites www.boursocarat.com, carat-market.com, www.diamselection.com et www.diamondxp.com

Diamants
VOIR LE CONTENU EN PDF

Ces sites vendent des diamants. Ils ne sont pas sur la liste noire de l’AMF sauf diamondxp.com et diamselection.com à la date de parution de cet article mais nous déconseillons tout achat.

 

Nancy, le 24/09/2020 :

La recovery room :

Nous ne pensions faite une mise à jour de cette page mais l’audace de ces escrocs est sans limite !

Plusieurs adhérents ont reçu un appel pour obtenir des documents dans le cadre d’une récupération des sommes perdues !

Il est utilisé le numéro 01 78 90 38 26. Cette nouvelle embrouille est aussi utilisée avec le MÊME NUMERO pour les sites suivants :

  • private-diamond.com
  • diamoneo.com
  • kaufmancorp.com

NE PAYEZ RIEN ET NE DONNEZ RIEN !

Vous trouverez ci-dessous les informations utiles sur ce type d’arnaque :

https://www.adcfrance.fr/placements-atypiques/recovery-room-les-nouveaux-exploits-du-sieur-alliod-martico/

Nancy, le 09/02/2018 :

L’examen d’un nouveau dossier relatif au site www.diamselection.com s’est révélé très intéressant. Notre adhérent a réglé ses achats par carte bancaire à la société DIAMONEO installée à Bakou en Azrbaïdjan. L’examen des documents a permis de constater l’utilisation du N° de téléphone « 01 86 26 06 48 ». Ce numéro est utilisé par le site diamoneo.com.

Nancy, le 23/01/2018 :

Nous avons constaté la présence dans un dossier d’une victime d’une information importante. Elle a réglé un achat à la société anglaise MOORWAND LTD. Cette société est connue ! Elle est apparue pour des payements sur le site diamondprivilege.com directement relié à bluetone et aux deux pires sites que nous ayons trouvé à savoir private-diamond et prestige invest. Nous commençons donc à voir émerger un bloc de nombreux sites reliés par les payements qui montre une amplitude exceptionnelle. Vous trouverez le résultat de nos recherches sur ces sites dans les liens ci-dessous :

La cerise sur le gâteau ? Un paiement a été fait par Diamoneo ! Pour commencer la communication d’informations, nous vous communiquons la liste noire publiée la première fois le 24/07/2017 qui a été actualisée plusieurs fois depuis cette date :

https://www.amf-france.org/Epargne-Info-Service/Proteger-son-epargne/Listes-noires

Elle n’inclut pas la totalité des sites qui sont très nombreux mais a le grand mérite de désigner déjà un certain nombre de lieux qu’il faut fuir.

Le site boursocarat.com :

Le site Internet :

Le whois du site est anonyme. Nous le publions : Domaine boursocarat.com
Nous

connaissons la société japonaise qui rend ce service. Elle a déjà été utilisée par d’autres sites.

Nos recherches :

La situation juridique :

Le site appartient à la société polonaise softlink-import sp-z-o-o dirigé par M. Marian Cimpoi. Elle a été créée le 26/01/2017 :
Registre judiciaire national moteur de recherche des entités inscrites au registre national

Une deuxième société est citée sur le site. Il s’agit de la société chypriote Limangolden Brother limited. Cette société est connue :
LIMANGOLDEN BROTHER LIMITED

Les adresses :

L’adresse polonaise :

L’adresse UL. ELEKTORALNA 13 /121, 00-137 Warszawa est connue. Elle est utilisée par plusieurs sites.
Il s’agit d’une société de domiciliation virtuelle : BUREAU VIRTUEL VARSOVIE 
Elle correspond notamment au siège de la société AMIRIA qui propose par le biais de plusieurs sites d’acheter des diamants ou de spéculer sur le bitcoin : Les sites brochuregratuite.com – brochure-gratuite.com – brochure-placements-alternatifs.com

Elle est aussi très prisée du site www.sc-options.eu qui arnaque les consommateurs avec les options binaires.
Nous publions le lien vers cette enquête : SC-OPTIONS.COM

L’adresse à Chypre :

Elle ne permet pas de trouver d’informations intéressantes.

M. Marian CIMPOI ( responsable de la société softlink ) :

Il apparait comme directeur de la société roumaine pet star holding SRL : Pet Star Holding SRL Il n’apparait pas dans d’autres sociétés liées aux diamants. Nous ignorons son rôle exact et en particulier s’il n’y a pas eu d’usurpation d’identité.

* Pour les règlements, il est utilisé deux sociétés :

  • La société hongroise WIMFEELPEX KFT : Cette entreprise, créée le 28/08/2017, est connue en Hongrie. Nous publions sa fiche d’identité :
    WIMFEELPEX KFT.
  •  La société UPAYCARD avec des virements au Danemark

* Les factures sont émises au nom de la société AD JEWELLERS qui serait à Hong Kong. Aucune société n’a été identifiée dans ce pays. Par contre, on trouve une société anglaise avec le même nom créée récemment : AD JEWELLERS LIMITED

Le site carat-market.com

Il s’agit d’un frère jumeau du site boursocarat.com. La société polonaise softlink comme en atteste les Conditions Générales de Vente du site que nous reproduisons : Les Conditions Générales de Vente du site www.carat-market.com

Elles sont identiques à celles des sites gérées par la société bluestone. Le n° de téléphone ne donne aucun résultat. Le whois du site ne donne pas de résultat : Domaine carat-market.com

Mais par une autre recherche sur un site de diamants, nous avons pu identifié la société qui permettait d’occulter les renseignements :
ATELIERDUDIAMANT.COM – BLUEDEXONLINE.COM – DIAMONDINVESTS.COM

M. WEBER est donc aussi le déposant du nom de domaine du site www.boursocarat.com. Les règlements ont été effectués au profit de la société MOORAWAND LTD déjà citée dans cette page. Ce n’est pas la seule société utilisée. Il a été donné un RIB hongrois avec une banque dénommée OTO BANK PLC.

Le site diamondxp.com :

Nous avions identifié ce site depuis un certain temps mais l’opacité volontaire est telle que les recherches sont très complexes. L’examen d’un dossier d’une victime de boursocarat.com nous a permis de faire le lien avec diamondxp.com. Nous pouvons donc vous communiquer les informations que nous avions stockées. Ce site figure sur la liste noire de l’AMF. Nous avons voulu en savoir plus. En préambule, nous publions la liste noire :

https://www.amf-france.org/Epargne-Info-Service/Proteger-son-epargne/Listes-noires

Elle n’inclut pas la totalité des sites qui sont très nombreux mais a le grand mérite de désigner déjà un certain nombre de lieux qu’il faut fuir.

Le site Internet :

Le whois du site permet de constater qu’il a été créé le 09/06/2016 : Domaine diamondxp.com

La société de distribution, apparue dans de nombreux sites de vente de diamant, est le déposant du nom de domaine. Nous publions ci-dessous la liste des sites concernés :  Liste des noms de domaines par Elisdistribution Vous pourrez constater qu’un certaine nombre fait partie de la liste noire de l’AMF.

Nos recherches :

Les informations juridiques :

La page accueil ne donne aucune information. Il est mentionné 4 personnes pour animer le site mais aucun de ces noms n’apparait dans Google.

es Conditions Générales : il est indiqué que le site est géré par la société DIAMONDS & PEARLS N° 1 LTD avec une adresse en Angleterre.

Les conditions générales : celles-ci sont identiques à celles de diamondprivilège.

La société DIAMONDS & PEARLS N° 1 LTD : les recherches effectuées ont permis d’établir que cette société est radiée depuis 2012 !

La société diamonds & pearls n° 1 LTD Il s’agit donc d’une usurpation d’identité.

Le site www.diamselection.com

Le site internet :

Le whois du site : Domaine diamselection.com Le déposant est connu. Il s’agit de M. WEBER qui a créé une société japonnaise permettant l’nonyùat de données à publier sur Internet.

La société softlink est connue. Elle a été utilisée par le site wwww.boursocarat.com.

Les Conditions Générales de Vente sont les mêmes que celles du site www.diamondsprivilege.com. Il s’agit d’un site rattaché à la société bluestone bien connue. Les dossiers que nous avons reçu nous ont permis d’établir de nouveaux liens très importants. En effet, le dénominateur commun de nombreux sites est la société fictive plonaise SOFTLINK. Elle est utilisée notamment par :

  •  Boursocarat.com
  • Carat-invest.com
  • Diamoneo.com ( nous connaissons bien ce site ). Vous retrouverez le résultat de nos recherches dans le lien ci-dessous :
    DIAMONDPRIVILEGE.COM – WWW.DIAMONEO.COM
  •  diamselection.com

Sans surprise, les règlements sont faits au profit de la société UPAYCARD LTD et de la société hongroise WIMFEEL PEX KFT. Cette dernière a été utilisée par les sites www.boursocarat.com et www.diamoneo.com. Tous les consommateurs concernés par ces sites pourront donc être associés dans notre action !

Nous avons noté que le site diamoneo.com a perçu des versements de clients de ce site en azerbaijan..

Conclusion :

Ces sites appartiennent aux mêmes personnes qui ont exploité des sites d’arnaques à l’épargne. Nous vous déconseillons tout achat sur les sites cités dans cet article. Il est à noter les liens financiers multiples existant entre plusieurs sociétés parfaitement identifiées pour les quels des actions ont été lancées par notre association.

L’article publié par le site franceinter.fr présente de façon intéressante la situation depuis plus de 15 ans.

https://www.franceinter.fr/les-autorites-s-organisent-pour-lutter-contre-le-business-d-escrocs-franco-israeliens

Si vous avez effectué un investissement sur ces sites, vous pouvez nous contacter à l’adresse    placement@adcfrance.fr.  Il faudra simplement nous indiquer le nom du site et nous joindre dans votre mail les RIB que vous avez utilisés pour faire les règlements.

Vous trouverez dans le lien ci-dessous des informations sur notre travail :

https://www.adcfrance.fr/les-conseils/arnaque-aux-sites-dedies-a-l-epargne-les-premieres-informations-de-l-adc-france/

L’association fera le maximum pour vous aider. Il vous sera simplement demandé une adhésion à 47 € incluant l’abonnement à notre revue trimestrielle dont vous trouverez deux numéros dans les liens ci-dessous :

Les conseils pratiques pour la gestion d’un litige

Le numéro 152 de la revue Antipac

L’apparition de l’ADC France :

La revue Antipac n° 149

Vous pouvez la réaliser avec le lien sécurisé ci-dessous :

https://www.adcfrance.fr/agir-avec-ladc/devenir-adherent/

Vous pouvez aussi nous l’adresser par chèque à l’ordre de l’ADC France 3/5 Rue Guerrier de Dumast, 54000 NANCY

Nous tenons à préciser que toutes les recherches ont été sauvegardées sur un disque dur externe en PDF.

Par ailleurs, s’agissant de données publiques, nous ne retirerons aucune information sauf erreur matérielle. Cette demande devra être faite exclusivement par courrier recommandé avec AR. Aucune suite ne sera donnée pour toute demande faite par mail ou par téléphone.

 

LIRE LA SUITE
Article précédent
Les sites diamondprivilege.com – diamoneo.com – diamondthrust.com – diamoneo.fr
Article suivant
Les sites www.always-diamonds.com – www.first-diamond.com – www.prestige-diamant.net – www.gemexpro.com – 4ccapital.com

À voir également…

Menu
Zoom -/+