Le site www.market-diamond.com Les recherches de l’ADC France

Diamants
VOIR LE CONTENU EN PDF

Ce site proposait des diamants. Nous vous communiquons le résultat de nos recherches.

En préambule, ce site est fermé. Mais l’analyse de plusieurs dossiers en notre possession nous a permis de rattacher ce site à d’autres bien connus de l’association.

Le site internet :

Le site a été créé le 31/01/2017. Nous publions le whois anonyme :

https://domainbigdata.com/market-diamond.com

Nos recherches :

Les informations juridiques :

Le site n’est plus accessible. Nous ne pouvons donc pas indiquer dans cette partie la société qui exploiterait le site selon la page accueil. Par contre l’examen de dossiers, le site exploité selon les documents en notre possession par la sociétés DBS MARKET. Nous publions une facture :

La facture de la société DBS MARKET

Nous avons aussi constaté la citation de la société belge MARKET EXCHANGE SPRL ayant son siège 60 Avenue Franchet d’esperey, 5500 DINANT.

La société a été créée le 27/12/2016. Elle est en faillite depuis le 08/06/2017. Nous ne pouvons donc dire avec certitude qui est propriétaire du site.

La page accueil :

Le site n’est plus accessible. Nous ne pouvons donc l’étudier mais l’examen des dossiers que nous gérons permet de dire avec certitude que ce site est dans la sphère du réseau partouche-boudokhane qui a exploité les sites private-diamant et prestige-invest notamment.

Les règlements :

Ils étaient à effectuer notamment au profit des sociétés suivantes :

  • SPRL MARKET EXCHANGE

Cette société n’existe plus depuis le 08/06/2017. Elle a été mise en faillite.

  • MICHI SAD KFT :

Cette société est connue. Elle est utilisée notamment par les sites suivants :

  • private-diamond.com
  • globalmarkets-group.com
  • prestige-vin.com

Les sites private-diamond.com et globalmarket-group.com sont dans la sphère du réseau partouche – boudhokane. Le site prestige-vin.com est dans la sphère du réseau TIMSIT.

Les contrats :

Le site proposait d’investir dans les P.E.D. ( Plan Epargne Diamant ). Nous connaissons ce produit inventé. Il a aussi été utilisé par les sites private-diamond.com ou prestige-invest.com que nous reproduisons ci-dessous :

Le plan Epargne Diamant du site private-diamond.com

Ce site est le pire des sites de diamants. Nous gérons un nombre très important de dossiers pour des sommes considérables. Vous trouverez le résultat de nos recherches dans le lien ci-dessous :

https://www.adcfrance.fr/diamants/les-sites-private-diamond-com-et-prestige-invest-com-les-recherches-de-ladc-lorraine/

Nous disposons d’une facture émise par la société DBS MARKET qui a été utilisée par les deux sites cités ci-dessus. Nous la publions ci-dessous

:

Vous aurez noté la mention de la société DBS MARKET installée au Luxembourg. C’est une des sociétés utilisés par les deux sites.

Les n° de téléphone :

Nous avons noté que le site utilise des numéros qui ont des points communs :

  • 09 77 55 88 61 ( dbs market )
  • 09 77 55 88 54 ( market-exchange )
  • 09 77 55 88 55 ( market exchange )
  • 01 84 88 43 62 ( market-diamond. com ) :

Ce n° présente un réel intérêt. Il a été aussi utilisé par le site www1000eclats.com. Ce site qui indique être géré par la société black diamond capital management limited. Ce site est connu de l’ADC Lorraine. Nous publions le lien vers nos recherches :

https://www.adcfrance.fr/diamants/le-site-1000eclats-com-les-recherches-de-ladc-france/

Il s’agit d’une autre émanation du réseau partouche-boudhokane. Il est à noter que ce site utilise aussi le Plan Epargne Diamant.

Les recovery room :

Nos adhérents ont investi en 2017 dans les diamants. Ils ont été victimes de deux tentatives d’arnaques suite à leur investissement.

Septembre 2017 :

Les escrocs ont fait pression sur nos adhérents avec de faux documents de la Direction Générale des Impôts. Il a été utilisé un organe spécial pour tenter d’impressionner le consommateur. Les mails sont soi disant-envoyés par M. Bruno PARENT. Il s’agit du plus haut responsable de la DGFIP. Les adresses mails sont baroques ! Ce haut fonctionnaire est devenu soi disant directeur des fraudes. L’adresse réelle utilisée est encore plus étonnante : control.serveurantivirus472@gmail.com ! On est loin de la DGFIP. Nous publions un dossier rendu anonyme qui va vous permettre d’apprécier la situation :

Le faux contrôle des impôts

Nous avons procédé à un examen approfondi de ces documents :

  • Le mail de Monsieur BPARENT :

La Direction Générale des Impôts n’existe plus depuis de nombreuses années ! Monsieur PARENT est le directeur Général de la DGFIP ! Les escrocs ont utilisé de vieux imprimés ! Le signataire n’est B PARENT mais J PARENT… L’adresse fraudes.gouv.fr est une invention !

  • La Commission des sanctions serait une émanation du trésor public. Cette administration n’existe plus puisqu’elle a fusionné avec la DGI !
  • Le document qui contient l’arrêt du Conseil d’Etat a le signe de la DGCCRF. Cela fait TROIS administrations différentes. Belle pagaille en vue !
  • Le document émis par un service de recherche de la DGI fait allusion au trésor public…

On voit que les créateurs de cette arnaques ont un peu de mal avec les administrations françaises….

Il a aussi été fourni une fausse attestation d’un assureur pour verser les soi disant taxes à une société espagnole dénommée GAME STORE BOX SL.

Janvier 2019 :

Nos adhérents ont été contactés par la société VALEO FINANCE pour verser des fonds aux fin de rachats des diamants ! Les recherches effectuées montrent qu’il s’agit d’une usurpation d’identité. Le formulaire de rachat est identique à de nombreux autres mis en ligne dans la page « recovery room » de notre site. Nous le publions ci-dessous :

La fausse proposItion de la société VALEO FINANCES

Mous publions d’autres exemples ci-dessous :

– La société UDSON FINANCE :

La lettre de UDSONFINANCE

– La société QUININVEST FINANCE :

La lettre de Quininvest Finance

Janvier 2020 :

Nos adhérents ont été contacté pour payer la Taxe sur les Transaction Financières ! Celle-ci concerne EXCLUSIVEMENT les transactions boursières françaises. Le taux est de 0.30 % !

Le numéro utilisé 01 88 33 43 01 est connu. Il a été utilisé pour d’autres recovery room et notamment pour les sites suivants :

epargnecapital.com
neo-capital-market.com
lion-project

Ces trois sites appartiennent au réseau TIMSIT. Ce n’est pas la première fois que nous trouvons des points communs entre les deux réseaux.

Conclusion :

Ce site appartient aux mêmes personnes qui ont exploité des sites d’arnaques aux options binaires et aux diamants. Nous vous déconseillons tout achat sur le site cité dans cet article. Il est à noter les liens financiers multiples existant entre plusieurs sociétés parfaitement identifiées pour les quels des actions ont été lancées par notre association.

Si vous avez effectué un investissement sur ce site, vous pouvez nous contacter à l’adresse    placement@adcfrance.fr.  Il faudra simplement nous indiquer le nom du site et nous joindre dans votre mail les RIB que vous avez utilisés pour faire les règlements.

Vous trouverez dans le lien ci-dessous des informations sur notre travail :

https://www.adcfrance.fr/les-conseils/arnaque-aux-diamants-aux-options-binaires-ou-au-bitcoin/

L’association fera le maximum pour vous aider. Il vous sera simplement demandé une adhésion à 47 € incluant l’abonnement à notre revue trimestrielle dont vous trouverez deux numéros dans les liens ci-dessous :

Les conseils pratiques pour la gestion d’un litige

Le numéro 152 de la revue Antipac

L’apparition de l’ADC France :

La revue Antipac n° 149

Vous pouvez la réaliser avec le lien sécurisé ci-dessous :

https://www.adcfrance.fr/agir-avec-ladc/devenir-adherent/

Vous pouvez aussi  la régler par chèque à l’ordre d’ADC France. Il est à joindre avec les documents que vous nous enverrez.

Nous tenons à préciser que toutes les recherches ont été sauvegardées sur un disque dur externe en PDF.

Par ailleurs, s’agissant de données publiques, nous ne retirerons aucune information sauf erreur matérielle. Cette demande devra être faite exclusivement par courrier recommandé avec AR. Aucune suite ne sera donnée pour toute demande faite par mail ou par téléphone.

LIRE LA SUITE
Article précédent
Arnaques financières par internet : Nos conseils pour déjouer les pièges
Article suivant
Le site 1000eclats.com

À voir également…

Menu
Zoom -/+